CONTACTEZ NOUS
06 13 15 28 96

Google Fi

Voici un projet qui pourrait révolutionner les pratiques d’affaires dans le domaine de la téléphonie mobile.

projectfi

Une nouvelle génération de cartes SIM développées pour Google par une compagnie allemande permet de passer instantanément d’un réseau cellulaire à un autre, ou même à un réseau Wi-Fi, de manière transparente pour l’utilisateur. Vous arrivez à la maison pendant que vous effectuez un appel? La puce se connecte à votre routeur et vous ne payez plus de minutes. Le réseau de votre fournisseur habituel n’est pas très solide sur la route qui vous mène au chalet? Pas de problème, votre téléphone se connecte à un autre réseau tout seul, quitte à l’abandonner pour un troisième si jamais le traffic devenait trop intense.

Vous pourriez payer votre facture à Google qui se chargerait de distribuer les sommes dues à Rogers, Vidéotron ou Telus en fonction du temps que vous auriez passé sur leurs réseaux.

Évidemment, un service comme Project Fi changerait fondamentalement la relation d’affaires entre le propriétaire d’un téléphone intelligent et les opérateurs de réseaux. Vous pourriez, par exemple, payer votre facture mensuelle à Google, qui se chargerait de distribuer les sommes dues à Rogers, Vidéotron ou Telus en fonction du temps que vous auriez passé sur leurs réseaux.

On peut même assez facilement imaginer qu’une carte SIM de type Google Fi puisse négocier sa connexion à un réseau donné en temps réel, en fonction des tarifs exigés par les fournisseurs à une heure spécifique de la journée, et profiter de rabais instantanés lorsqu’un fournisseur agressif acceptera de réduire ses prix pendant quelques minutes pour rentabiliser une bande passante momentanément sous-utilisée. À ce moment, l’accès Internet mobile deviendra véritablement une marchandise indifférenciée, comme l’essence ou le blé.

Potentiel pour 2016 : Modeste mais à surveiller de très près. Si quelqu’un possède assez d’influence pour forcer les fournisseurs à soutenir une telle initiative, c’est bien Google.